logo Téléchargez l'interviewavec Bridgestone

Actif dans plus de 150 pays, Bridgestone Corporation est un des plus grands fabricants de pneus et de caoutchouc au monde. À Zeebrugge, Bridgestone possède son propre centre de distribution pour la distribution de pneus pour camions, bus, motos, voitures, applications industrielles et machines agricoles en Europe.

  • Belgique, Zeebrugge
  • février 2022
  • Industrie, Self Service Access, Yard Control Tower, Yard Task Management, Yard Asset Management

Icon Truck

60

camions par jour

  • Activités logistiques rendues complexes en raison d'une combinaison entre live loading et gestion des containers

  • Bridgestone Zeebrugge ne possède pas de service de dispatching spécifique

  • Besoin de communications claires entre le Port de Zeebrugge et Bridgestone

  • Besoin d'une solution pour éviter les frais d'attente et de location supplémentaires pour les containers

  • Demande de réduire les formalités administratives pour la gestion des tâches et des véhicules sur le site

  • Besoin d'un enregistrement simple pour les partenaires externes qui transportent des containers et des remorques

“En optant pour une plateforme configurable, vous pouvez compter sur des fonctionnalités existantes déjà intégrées dans la plateforme. Et vous évoluez avec les possibilités de la plateforme.”

La plateforme Peripass a été implémentée en 2021 sur le site de Zeebrugge (Belgique). Le site se caractérise par de nombreux défis logistiques : combinaison entre transport de containers liés au port et transports externes, fastlane pour transporteurs habituels, besoin d'une gestion en temps réel des containers et des frais d'attente et de location s'y rapportant. Bridgestone travaillait déjà avec une application de Yard Asset Management, mais avait besoin d'ajustements et de possibilités supplémentaires. Il cherchait un logiciel standard off-the-shelf comme Peripass, sans travail sur mesure donc. Robbie Gaudesaboos, Systems and Process Coordinator chez Bridgestone, a travaillé sur ce projet et explique ce que Peripass a apporté à Bridgestone.

Nous sommes extrêmement contents d'avoir franchi le pas et implémenté Peripass. En optant pour une plateforme configurable, vous pouvez compter sur des fonctionnalités existantes déjà intégrées dans la plateforme. Peripass ne reste en outre jamais les bras croisés et vous évoluez avec les possibilités de la plateforme. Au début, après le go-live, il a fallu s'habituer un peu à la nouvelle manière de travailler, surtout en raison du travail très complexe sur le site : combinaison de live loading et de standby loading et flux supplémentaire de containers en provenance du port. Nous avons aussi fait installer, en plus de ça, un kiosque d'enregistrement pour les visiteurs et sous-traitants habituels. Le puzzle n'était assurément pas simple à assembler. Mais au final, tout s'est bien passé et nous sommes très contents!

Le centre logistique de Bridgestone à Zeebrugge s'étend sur 90.000 m2 et nous cherchions différentes solutions. Bridgestone ne dispose pas d'un service de dispatching central. Le dispatching des camions est effectué par le personnel à la réception ou par nos chefs d'équipe dans l'entrepôt. Une des exigences était donc la possibilité de pouvoir appeler facilement les containers et les camions. Nous voulions aussi avoir une meilleure vision de toutes les activités liées au port. L'inconvénient dans le cadre de la gestion des containers du port, ce sont les frais d'attente très élevés pour les containers. Cela veut dire que les containers doivent être remis en place à temps dans le port.

Avant, on travaillait déjà avec un système de yard asset management parce qu'il y a énormément d'opérations de drop-off et pick-up sur le site de Zeebrugge. La spécificité chez nous, c'est la combinaison entre transporteurs externes et un partenaire fixe pour le trafic à partir du port. Les containers sont apportés par un partenaire spécifique. Pour lui, on cherchait un moyen supplémentaire de faciliter l'ensemble du processus de son côté.

Dispatching automatique pour la logistique liée au port

Pour le déchargement des containers, Bridgestone travaille avec un partenaire externe fixe qui a accès à la plateforme Peripass avec son propre login. Bridgestone se charge du préenregistrement dans Peripass à partir d'un upload d'une liste de containers attendus et du moment où ceux-ci doivent être sur site. Pour le moment, Peripass fonctionne comme solution stand-alone : aucune intégration n'est actuellement prévue avec notre système ERP et nous ne disposons pas d'un système TMS externe. Tous les uploads et préenregistrements se font aujourd'hui via des fichiers Excel ou manuellement.

Quand un chauffeur enlève un container dans le terminal du port, il signale sa présence sur la tablette dans le camion. Commence alors le dispatching automatique de Peripass : l'attribution automatique de l'emplacement du container chez Bridgestone. Un code pin est en même temps généré automatiquement sur la plateforme Peripass pour pouvoir accéder au site. Ce code est envoyé au chauffeur par e-mail (sur la tablette). En plus du code d'accès, le chauffeur reçoit également les informations sur l'endroit où le container doit être déposé et sur le container vide qu'il doit ensuite reprendre. Une fois le code pin utilisé, Bridgestone sait immédiatement que le transporteur est sur le site.

"Le chauffeur reçoit le code d'accès, la communication sur l'emplacement du container et le container vide à reprendre"

Gestion des containers grâce à des informations en temps réel

Sur le dashboard de dispatching de Peripass, Bridgestone a un aperçu complet des containers présents sur le site, de leur emplacement et de leur statut et du temps déjà passé par chaque container à cet endroit. On a ainsi aussi une vue complète des containers déjà enlevés. Cela permet à Bridgestone de suivre en détail les accords avec les partenaires et transporteurs externes : les containers sont-ils déposés au bon endroit, aux heures convenues ? Cela permet aussi de contrôler facilement le nombre d'unités livrées et retirées sur une base hebdomadaire ou mensuelle dans l'optique de la facturation.

La plateforme Peripass a ceci de pratique qu'elle nous permet de donner la priorité aux containers qui se trouvent déjà depuis longtemps sur le site. Ceux-ci sont signalés comme les premiers à venir reprendre, ce qui évite des surestaries supplémentaires. Le dispatching automatique est configuré de manière à ce qu'un chauffeur qui s'enregistre doive aussi d'office retirer un container vide, à savoir un container qui a le statut « vide » et qui se trouve déjà depuis longtemps sur le site. Ce container est le premier à être signalé comme devant être repris.

"La plateforme Peripass a ceci de pratique qu'elle nous permet de donner la priorité aux containers qui se trouvent déjà depuis longtemps sur le site."

Pick-up et drop-off avec partenaires externes

Le flux logistique avec notre partenaire externe se caractérise par du pick-up et du drop-off. Les mouvements en « live » ne sont pas pris en compte. Comme ce flux est exécuté avec le même partenaire que pour les mouvements de containers, le processus d'enregistrement a ici aussi été simplifié à l'extrême. L'enregistrement sur la tablette dans le camion se déroule de la même manière avec demande du numéro de référence, du numéro du conteneur pour le drop-off et du nom du chauffeur. Le chauffeur peut sélectionner son nom dans une liste déroulante, fournie par le partenaire externe, avec les adresses e-mail exactes. Des triggers automatiques sont activés à partir des données saisies : envoi des bons mails aux bons chauffeurs.

Kiosque Self-Service pour les flux logistiques non liés au port

Bridgestone reçoit aussi chaque jour des camions qui ne sont pas liés au port de Zeebrugge. Pour eux, nous avons créé un flux logistique distinct où les chauffeurs doivent d'abord signaler leur présence au kiosque Self-Service à leur arrivée. Les chauffeurs choisissent d'abord leur langue pour faciliter ainsi toutes les communications ultérieures. Le chauffeur complète le numéro de référence et son numéro de GSM. Peripass envoie un SMS avec le code pin pour accéder au site, avec également indication de l'emplacement exact.

Le code pin est utilisé pour entrer et sortir et pour savoir qui se trouve où sur le site. La première étape consiste à introduire le code pin au niveau de la barrière à l'entrée du site. Au moment d'entrer, les codes pin sont aussi activés pour un autre groupe de systèmes de contrôle des accès afin de pouvoir utiliser aussi les tourniquets. Les chauffeurs utilisent les tourniquets pour retirer des documents à la réception ou aller aux toilettes. Le code pin est enfin utilisé pour ressortir, avant de devenir invalide.

"Le code pin est utilisé pour entrer et sortir et pour savoir qui se trouve où sur le site."

Flexibilité dans le dispatching des transports

« L'appel des camions est effectué par le personnel à la réception ou par nos chefs d'équipe dans l'entrepôt. Pour ne pas faire attendre nos opérateurs dans les différents dépôts, qui chargent et déchargent, les chefs d'équipe gèrent aussi le dispatching. Cela vaut principalement pour le live loading de transports non liés au port : un chauffeur se présente au kiosque d'enregistrement. La plateforme envoie un mail de notification au dispatcher. Les chefs d'équipe ne restent pas derrière leur bureau mais circulent entre les autres collègues de l'entrepôt. Peripass permet d'organiser le dispatching avec un appareil mobile (iPad).

Les chefs d'équipe disposent d'une grande flexibilité pour appeler ou non les camions en fonction du travail. À côté de cela, nous travaillons avec des triggers paramétrés : certains transports sont prévus pour une partie spécifique de l'entrepôt à laquelle une adresse-mail est liée. Seul le bon chef d'équipe de cet entrepôt spécifique reçoit alors toutes les informations par mail. Le dispatching peut ensuite être effectué et le chauffeur peut être appelé très rapidement si l'espace est disponible. »

"Les chefs d'équipe disposent d'une grande flexibilité pour appeler ou non les camions en fonction du travail"

Appli mobile pour le planning des opérateurs d'entrepôt et des chauffeurs de tugmasters

L'appli Yard Operator de Peripass est utilisée pour gérer les mouvements internes des chauffeurs de tugmasters : déplacements d'unités vers le quai ou du quai vers le parking. À cela, nous avons encore ajouté des tâches de contrôle supplémentaires : toute une série de contrôles doivent en effet être effectués à partir des étapes présupposées. Par exemple le contrôle du câble de fermeture pour la remorque, le contrôle des éventuels dommages externes, le contrôle du nombre de planches nécessaires pendant le transport des pneus, la propreté des unités, … Toutes les étapes de contrôle ont été définies dans une tâche qui peut être exécutée par notre chef d'équipe dans l'entrepôt ou par notre chauffeur de tugmaster. Chaque point peut être complété à partir d'un menu déroulant.

"Toutes les informations sont désormais associées directement aux bonnes unités, ce qui nous évite pas mal de travail administratif."

Avant, les contrôles se faisaient manuellement, sur papier. Ensuite, tous les papiers étaient traités et toutes les informations étaient saisies dans l'ordinateur. Toutes les informations sont désormais associées directement aux bonnes unités, ce qui nous évite pas mal de travail administratif. Nous essayons aussi de cette manière de simplifier, standardiser, autant que possible toutes les étapes.

En même temps, en effectuant les contrôles avant le déchargement, surtout lorsque nous voyons qu'un chargement arrive chez nous en très mauvais état, nous pouvons prendre des photos des chargements ou des dommages. Nous pouvons ainsi refuser les dommages ou démontrer directement que les dommages n'ont pas été occasionnés chez Bridgestone. Les photos sont aussi associées directement à la bonne unité, ce qui évite de devoir prévoir du travail administratif supplémentaire.

"Les photos sont associées directement à la bonne unité, ce qui évite tout travail administratif supplémentaire."

Prochaines étapes

Une des prochaines étapes consistera à installer des caméras intelligentes sur nos barrières pour pouvoir prendre automatiquement des photos au moment de l'entrée sur le site. Ensuite, nous voulons aussi examiner en détail le processus de Contactless Document Handling et voir dans quelle mesure il peut nous apporter une valeur ajoutée.

Plus de blogs sur le thème