Fournisseurs, clients, entrepreneurs, personnel technique : en tant qu’entreprise logistique ou industrielle, vous devez quotidiennement faire face a un va-et-vient de visiteurs sur vos sites. Comment conserver une vue d’ensemble sur ces flux de circulation ? Nous avons posé la question à Sven De Keukeleire, directeur chez le spécialiste en sécurité CheckMade (ex-Security Design).

(Cet article a été publié en septembre 2018 dans Transport & Logistics.)

Un contrôle d’accès strict ne repose pas uniquement sur l’augmentation de son propre sentiment de sécurité. Les contrôles d’accès sont de plus en plus souvent imposés par les réglementations nationales et internationales. Pour les entreprises du secteur alimentaire, ils sont obligatoires dans le cadre de la sécurité alimentaire. Quant aux entreprises portuaires, elles doivent respecter des normes ISPS et AEO lorsqu’elles traitent, par exemple, avec les États-Unis.

Plus qu’une solution de sécurité

« Jusqu’il y a peu, il n’était pas évident de procéder au suivi strict des allées et venues sur votre site. Qui va arriver ? Quand ? Que font ces intervenants sur votre site et quand le quittent-ils ? Il est évidemment possible d’opter pour une gestion administrative au format papier et des contrôles physiques. Néanmoins, il existe actuellement des solutions technologiques intelligentes et efficaces », déclare Sven De Keukeleire.

« Ces solutions ne contribuent d’ailleurs pas uniquement à la sécurisation. L’automatisation de certains flux de visiteurs et de livraisons permet également d’exploiter beaucoup plus efficacement le temps de travail des collaborateurs. Vous pourriez ainsi réaliser de belles économies sur vos coûts salariaux. Une automatisation mûrement réfléchie tient également compte de la sécurité : chaque visiteur, entrepreneur ou chauffeur de camion qui s’enregistre sur vos sites sera tenu de passer en revue et d’approuver les instructions de sécurité. Vous pouvez tenir un registre de l’heure d’enregistrement et le temps passé sur votre site pour chaque camion. Ces informations peuvent être associées aux images de sécurité. En cas d’incident, il est très facile de faire la lumière sur les événements. »

Des SMS dans toutes les langues

Dans le passé, l’intégration des systèmes de sécurité avec les suites ERP existantes n’était pas une sinécure : « À l’époque où CheckMade portait encore le nom de Security Design, nous étions déjà partisans d’une philosophie d’ouverture et des produits faisant la part belle à l’intégrabilité avec d’autres suites logicielles. C’est tout simplement une nécessité, surtout compte tenu des tendances à l’automatisation et de l’avènement de “l’Internet des objets”.

Ainsi, CheckMade a été la première société à entrer en contact avec Peripass, une nouvelle application de contrôle d’accès pour la logistique et l’industrie. La plate-forme Peripass automatise et numérise tous les flux d’accès et de communication sur un site d’entreprise. Concrètement, Peripass constitue le maillon intermédiaire entre tous les logiciels d’entreprise (ERP, TMS, WMS) et tout le matériel de gestion des accès sur un site d’entreprise.

Cette intégration simplifie fortement les choses pour les visiteurs et l’entreprise sur le plan administratif. Les visiteurs/fournisseurs doivent se préenregistrer et s’enregistrer eux-mêmes sur le portail des visiteurs automatisé sur le site d’entreprise (p. ex. : à l’aide d’un numéro de bon de commande). Peripass assure l’intégralité de la communication avec le visiteur (instructions de sécurité, code d’accès, etc.) en 26 langues. Ainsi, les entreprises peuvent suivre 24 h/24, 7 j/7 les visiteurs présents sur leur site et savoir où ils se trouvent. Ce système permet aussi une diminution du nombre d’incidents. L’ensemble des données collectées sont renvoyées vers la suite ERP de l’entreprise afin de fournir des informations métier en temps réel.

CheckMade est un Preferred Hardware Partner (partenaire matériel privilégié) de Peripass.