logo Alpro

Depuis plus de 35 ans, Alpro est le pionnier de l’alimentation végétale en Europe. L’entreprise élabore une gamme très diversifiée de produits alimentaires végétaux (boissons, yaourts, crèmes, desserts, margarines, glaces, etc.) sous les marques Alpro et Provamel. Alpro fait partie du groupe Danone et son siège est situé à Gand (Belgique). L’entreprise emploie plus de 1 300 collaborateurs en Europe et dispose de trois sites de production en Belgique, en France et au Royaume-Uni.

120

camions / jour

  • Les camions étaient stationnés dans les rues avoisinantes, ce qui bloquait l’accès à d’autres entreprises.

  • Nuisances et embarras sur le site (émissions, situations dangereuses, déversements clandestins, etc.)

  • Pression extérieure (commune et voisinage) exigeant une solution rapide.

  • Le dispatching était incapable de déterminer quels transports étaient à l’heure, en retard, et quels visiteurs devaient accéder au site en priorité.

  • Communication difficile entre le dispatching et les chauffeurs de camions.

  • La réception devait faire face à de nombreux chauffeurs contrariés.

Wim Muylaert, responsable logistique, explique pourquoi Alpro a opté pour Peripass : « J’ai souvent eu de grosses frayeurs quand je constatais le chaos ambiant et les risques en matière de sécurité depuis ma fenêtre. Je recherchais un système qui assurerait notre tranquillité d’esprit et qui serait fonctionnel 24 h/24 et 7 j/7, car nous fonctionnons en roulements de cinq équipes. Nous avons alors choisi Peripass. »


Alpro a acheté un terrain à proximité afin d’y aménager un parking réservé au personnel, ainsi qu’un parking d’attente pour les camions. Wim Muylaert : « Nous disposons désormais de 32 places de parking pour camions sur notre parking d’attente. Auparavant, la moitié des camions étaient stationnés dans la rue et l’autre moitié sur le site. La situation était véritablement chaotique. Cela entraînait de très importants problèmes de sécurité. Par exemple, certains chauffeurs se bloquaient mutuellement le passage ou se disputaient pour définir qui était arrivé en premier, alors qu’il nous revient de décider qui est prioritaire. »

« Je constatais souvent des situations dangereuses avec des véhicules personnels et des cyclistes au niveau de l’accès au site. Je me suis souvent fait la réflexion : “Aïe aïe aïe, il va y avoir des accidents ici.” Pour moi, c’était l’élément le plus urgent, pas les problèmes d’efficacité sur le plan logistique. Je voulais éviter tout accident, surtout une collision entre un camion et un cycliste, le pire scénario que l’on puisse imaginer. Heureusement, toutes ces craintes sont désormais de l’histoire ancienne. »

« Nous avons également installé des caméras de sécurité supplémentaires sur le parking pour éviter les situations indésirables : par le passé, il nous est arrivé de constater que des chauffeurs y organisent un barbecue. Je comprends que cela détend après un long trajet, mais on ne peut pas parler de situation sûre. » (rires)

Plus de langues, moins de problèmes

« Auparavant, tous les chauffeurs se présentaient chacun à leur tour au bureau pour s’enregistrer. Aujourd’hui, les chauffeurs viennent des quatre coins de l’Europe, de plus en plus loin. Nous rencontrions donc de gros problèmes de communication. Les contacts interpersonnels se déroulaient aussi difficilement, car si certaines personnes restent calmes, il y en a d’autres qui ont du mal à ne pas s’emporter. Grâce à Peripass, tout est devenu beaucoup plus simple. Désormais, les chauffeurs s’enregistrent auprès de l’une des bornes en libre-service, dans l’une des 26 langues proposées par Peripass. Ils utilisent à cette fin le numéro de bon de commande qui leur est fourni par Alpro. Les instructions de sécurité leur sont transmises en un rien de temps. Nous leur demandons également combien d’heures de repos il leur reste afin de pouvoir en tenir compte lors du dispatching. Nous demandons également si le camion contient des palettes vides. Si c’est le cas, le camion est automatiquement dévié sur un autre parcours et son espace de chargement est d’abord vidé. »

« Tout se passe désormais de façon beaucoup plus sûre, structurée et fluide.»

Comme dans la vidéo

En une journée, nous traitons environ 120 camions. Il y en a toujours qui arrivent en avance ou en retard, nous devons donc constamment modifier le planning. Nous utilisons la plate-forme Peripass pour appeler le camion suivant par SMS. Ce processus se déroule de façon très simple, un peu comme dans la vidéo. Sur l’écran, nous glissons simplement l’un des camions vers l’une de nos 25 portes. Le chauffeur reçoit ensuite automatiquement un message lui indiquant que nous sommes prêts à l’accueillir, le parcours qu’il doit suivre sur notre site et le numéro de portail où il est attendu. Outre le processus d’enregistrement, nous pouvons aussi envoyer un message informatif aux chauffeurs lorsque notre production accuse un retard par rapport au planning. Cela leur donne l’occasion de prendre leurs heures de repos ou de profiter de ce délai pour faire leurs courses dans les environs. Ce système nous a permis de résoudre tous nos problèmes de désorganisation, de chauffeurs qui essayaient d’en doubler d’autres ou qui entravaient délibérément le passage à leurs confrères.


Récompense pour les chauffeurs ponctuels

« Nous essayons de toujours donner la priorité aux camions qui sont à l’heure. Nous possédons un département chargé du planning des transports et qui planifie le passage de tous les camions heure par heure. Ce planning est automatiquement transmis au transporteur, qui sait dès lors qu’il doit planifier un chauffeur à une heure donnée pour le chargement de marchandises. Si le camion que nous avons planifié à 10 heures se présente à 10 heures pile, il a la garantie d’accéder au site très rapidement. Si le camion arrive deux heures en retard, les autres camions qui sont arrivés à temps ou à l’avance auront priorité sur lui. C’est ainsi que nous récompensons les transporteurs ponctuels. Autrement, tout le monde agirait à sa guise, ce qui n’est pas gérable pour nous. »

« Nous transportons deux types de produits différents : des boissons qui sont transportées à température ambiante, ainsi que des yaourts et des glaces réfrigérés pendant leur transport. Nous ne pouvons pas commencer à charger un camion qui n’est pas à la bonne température. Sur l’écran de dispatching de Peripass, nous pouvons clairement voir qu’un transport frigorifique est arrivé afin de pouvoir le traiter dans les plus brefs délais. »

« Peripass fait figure d’exemple pour bon nombre d’autres applications et représente un choix très pertinent pour les entreprises qui doivent traiter un important flux de camions. »


Un gain de 30 minutes par transport

« Dans l’ancien système, le planning de transport indiquait quelles palettes devaient être sorties de l’entrepôt. Ces dernières étaient ensuite préparées au niveau du portail. Ensuite, il fallait espérer que le camion arrive à l’heure. En son absence, le portail était bloqué. Nous utilisons désormais un magasin vertical entièrement automatisé de 45 mètres de haut et d’une capacité de 35 000 palettes, équipé de grues automatiques. Peripass nous indique les camions qui se trouvent sur le parking d’attente. Dès que nous envoyons un message au chauffeur pour lui indiquer qu’il peut se diriger vers le portail, les bonnes palettes sont automatiquement extraites du magasin vertical. Nos collaborateurs n’ont plus qu’à les transporter sur les quelques mètres qui les séparent du quai de chargement. Dès que le camion stationne au quai de chargement, les palettes sont déjà prêtes. »

« La rapidité d’exécution de l’ensemble de ce processus est essentielle. Nous parvenons désormais à charger un camion toutes les demi-heures, une rapidité remarquable. Nous gagnons 30 minutes par transport par rapport à un processus classique. »

Connexion avec SAP

« Toutes les informations introduites dans Peripass sont renvoyées vers notre système SAP qui contrôle à son tour toutes nos autres activités, notamment notre facturation et les outils d’analyse métier. La connexion de Peripass à notre interface SAP s’est d’ailleurs déroulée sans aucune difficulté, ce qui n’a pas toujours été le cas pour d’autres projets. (rires) Il est évident que Peripass s’appuie sur une très grande expérience en matière de logiciels. »

« Il est toujours agréable de constater que les visiteurs sont impressionnés par notre méthode et notre système. »

Une solution de pointe

« Lorsque l’entreprise Peripass nous a proposé sa solution il y a environ deux ans, nous avons directement su que c’était ce qu’il nous fallait. C’est le meilleur système que j’ai vu sur le marché. Je rends régulièrement visite à d’autres entreprises et à chaque fois, je suis frappé par la confusion et le manque d’organisation qui y règne. Dès lors, j’ai la conviction que nous disposons du système le plus abouti sur le marché, surtout compte tenu des volumes importants que nous devons traiter.

Par ailleurs, nous appartenons désormais au groupe Danone et nous recevons régulièrement des visiteurs des quatre coins du monde. Il est toujours agréable de constater que les visiteurs sont impressionnés par notre méthode et notre système (rires). »

« Sans la moindre hésitation, je pense que Peripass est un partenaire précieux, aussi bien pour nous que pour d’autres acteurs du marché. »


Un partenaire orienté client

Après un an de collaboration, nous n’avons pas regretté notre choix une seule seconde. Il s’agit d’une solution orientée client à tous points de vue : Peripass est très flexible, l’équipe accompagne le client dans sa réflexion et est très prompte à proposer une solution. Lorsque nous avons des questions, ils se montrent très flexibles. Chez de nombreux autres fournisseurs, on entend bien souvent : « Oui, mais ce n’est pas prévu, nous devons tout réexaminer », ce qui ralentit l’ensemble du processus. J’apprécie par ailleurs le fait qu’ils soient à l’écoute de nos retours et intègrent les optimisations demandées aux nouvelles versions du système. »


D’autres conseils à donner à nos collègues ?

« Nous avons rapidement compris l’importance d’envoyer un SMS de bienvenue au chauffeur. Ce dernier l’informe que ses données et son enregistrement ont été traités. Au début, de nombreux chauffeurs rentraient malgré tout dans notre bureau pour être certains que nous avions vu qu’ils étaient arrivés. »

« Par ailleurs, je conseille à tous d’aborder le projet de façon multidisciplinaire. Veillez aussi à ce que les membres de l’équipe puissent libérer suffisamment de temps pour le projet. Notre équipe de développement se composait avant tout des personnes qui allaient utiliser le système au quotidien : le responsable logistique, l’agent logistique, les chefs d’équipe et les chefs magasiniers. Par ailleurs, l’équipe informatique et les ingénieurs qui nous soutenaient dans le cadre de l’aménagement du nouveau parking et des nouveaux systèmes de contrôle d’accès, des barrières, des terminaux, etc. étaient également impliqués. »

« Pour conclure, étant donné que les chauffeurs eux-mêmes nous expliquent à quel point ils apprécient Peripass, nous ne pouvons qu’être convaincus d’avoir fait le bon choix. »

Plus de blogs sur le thème